Témoignage d'une étudiante en DU PFST

Je m’appelle Zuo Yan, j’ai 20 ans, je suis née le 2 aoȗt 1998 à Zhangjiakou dans la province du Hebei en Chine. Au lycée, j’étais étudiante en Sciences. En juin dernier, j’ai obtenu mon Gaokao (équivalent du BAC qui permet d’entreprendre des études à l’université) au lycée numéro 1 de Zhangjiakou.

Pourquoi j’ai choisi de faire mes études en France?

"La filière que j’ai choisie est Génie Électrique et Informatique Industrielle. En Chine, en faisant des recherches sur Internet, j’ai vu que la France était bien placée dans le domaine de l’électricité et beaucoup de scientifiques chinois ont eu la chance d’être formés en France dans ce domaine. 

De plus, la France exporte dans d'autres pays : Italie, Pays-Bas, Royaume-Uni et Allemagne. De même, grâce à elle et à EDF, notre pays a créé la première centrale-nucléaire électrique (l’EPR de Taishan). 

Ensuite, beaucoup de grands scientifiques français ont fait de grandes avancées dans ce domaine : Ampère, Foucault, Charles de Coulomb, etc. Il y a aussi beaucoup d’entreprises électriques françaises connues, par exemple, Schneider Electric, Alstom, EDF, etc.

D'autre part, la France est le troisième grand pays d'accueil des étudiants étrangers et son gouvernement consacre 20% de son budget à l’éducation. La langue française est la deuxième langue utilisée dans le monde. On peut parler le français au Canada, en Suisse, en Belgique..."

 

Pourquoi j’ai choisi le Génie électrique et informatique industrielle comme spécialité ?

"C’était déjà ma matière de prédilection au lycée. J'avais des cours de physique et il y avait beaucoup d’expérimentations électriques. Elles étaient intéressantes. Par exemple: on a fait briller une petite ampoule, en analysant le circuit électrique. Puis on a fabriqué une batterie avec des fils électriques, un interrupteur et une ampoule pour faire un circuit électrique et quand on a allumé l’interrupteur, l’ampoule a brillé.). L'électricité est vraiment indispensable dans notre vie. Elle peut être appliquée dans beaucoup de domaines comme l'industrie, la voiture, le métro, les télécommunications... Et maintenant, il faut de plus en plus de spécialistes dans ce domaine, donc il y a un bel avenir."

Pourquoi le choix de l'IUT ?

"Grâce à un projet de coopération de l’ADIUT avec mon lycée, j’ai eu la possibilité d’intégrer le DU PFST à Cergy. Après le DU PFST à Cergy, je souhaite intégrer la  première année de DUT  GEII à l’IUT de l’Indre et ensuite je continuerai mes études pour être ingénieure."

Quel est ton projet professionnel ?

"Après mes études, je vais retourner en Chine où je compte obtenir un emploi d’électricienne chez Schneider Electric."

Comment s'est déroulée mon intégration en France et dans le DU PFST ?

"Il y a 4 semaines que je suis ici. Je pense que les français sont très gentils. Au début,  j’ai rencontré beaucoup de problèmes que je ne pouvais résoudre. Des français m’ont aidée avec patience. Je l’adore !
Dans le DU PFST, j’apprends à travailler en autonomie. C’est très différent de l’école en Chine. Tous mes professeurs du DU PFST sont expérimentés et patients; ils m’aident beaucoup. Mon intégration se passe vraiment bien."