Bertrand ROTHÉ

Bertrand ROTHÉ enseigne l'économie et la gestion commerciale aux étudiants du département Techniques de commercialisation (site de Sarcelles) de l'IUT. Il vient de publier aux éditions du Seuil son premier roman.

« Quand mon père était insupportable, j’ai suggéré plusieurs fois à ma mère de le quitter, de divorcer. Dans ces moments de tension, elle ne répondait pas. Il m’a fallu très longtemps pour connaître le fin mot de l’histoire. Je devais avoir passé la quarantaine. Pendant une accalmie, une de ces phases où mon père était agréable, bienveillant, généreux comme il peut l’être aussi à certains moments, je lui ai reposé la question. Elle m’a répondu simplement : “Avec un autre homme, j’aurais eu peur de m’ennuyer." »

 

La première scène a lieu à l’IUT. Pour son premier roman, publié aux éditions du Seuil, Bertrand ROTHÉ s’est entouré de ses collègues enseignants et administratifs qui ont longuement relu, donné leur avis et corrigé les épreuves. Alexia KALANTZIS et Yann ALBERT, enseignants à l’IUT et créateurs de La petite revue (site de critique littéraire et théâtrale), se sont particulièrement investis dans le travail de relecture. Le département Techniques de commercialisation (site de Sarcelles) est empreint d’une émulation autour de la culture et de la littérature, autant en salle des profs que lors d’activités avec les étudiants (sorties au théâtre, lectures, semaine terrain, etc.). Bertrand ROTHÉ rend hommage à son département. D’ailleurs, un chapitre entier est consacré à Brigitte BOURGES, l’une des secrétaires pédagogiques du département (première page du chapitre ci-dessous).

Cette sortie littéraire a valu à Bertrand ROTHÉ un quart de page dans Libération et un article dans Le Canard enchaîné.