Une photo c’est perso, la partager c’est harceler

Une photo c’est perso, la partager c’est harceler. Partager des images à caractère sexuel d’une personne sans son consentement est passible de 2 ans de prison et 60 000 euros d’amende.

Dites #NonAuHarcèlement en partageant cette vidéo

En savoir plus sur le site du Ministère de l'Education Nationale et de la Jeunesse