La qualité des eaux des étangs de Cergy-Neuville

Sortie pédagogique du 14 septembre 2018

Avec ses 250 hectares d'eau et de verdure, les étangs de Cergy-Neuville sont un endroit parfait pour découvrir une faune et flore variées. C’est sur des questions environnementales, notamment sur la qualité des eaux que nos étudiants en seconde année du DUT de Génie Biologique, option génie de l’environnement, se sont penchés.

Quelle est la qualité de l’eau des étangs de Cergy-Neuville ? Quels sont les usages possibles de cette eau ? Quelles sont les propriétés biologiques et physico-chimiques de cet écosystème aquatique ?

Afin de pouvoir répondre à leurs interrogations et déterminer la qualité et les usages, les étudiants se sont appuyés sur le système d’analyse de la qualité des eaux (SEQ-eau). Ils ont donc réalisé plusieurs prélèvements d’eau sur les étangs en effectuant des analyses « in situ » à l’aide de colorimètres portatifs. Aussi, l’identification du phytoplancton prélevé à l’aide d’un filet à maille très fine a été effectuée en fin de journée sous la loupe binoculaire dans les laboratoires du département Génie Biologique.

Conclusion concernant la qualité de l’eau des étangs de Cergy-Neuville 

Les résultats de la méthode SEQ-Eau sont satisfaisants pour la plupart des activités telles que l'irrigation, la production d'eau potable et l'aquaculture. 
Il faudrait néanmoins faire attention à quelques espèces invasives comme le chardon et le "Buddleia de David" pouvant menacer la biodiversité des berges de l'étang par leur capacité de colonisation très poussée. 

Témoignage de Lucien Fluneau, étudiant en DUT 2éme année Génie Biologique option génie de l'environnement

"Cette sortie nous a permis d'avoir un aperçu de la quantité de travail à fournir dans un milieu professionnel en réalisant une démarche d'analyse environnementale dans son intégralité. Le caractère concret et réaliste du sujet a aussi permis de comprendre l'intérêt de nos connaissances théoriques. Par ailleurs, la sortie a nécessité une optimisation importante de la répartition du travail et nous a permis de développer notre sens du détail dans la communication des résultats entre les différents binômes. Cela nous a donné, également, une première approche du travail en équipe en entreprise."